Sciatique et cruralgie

La sciatique et la cruralgie sont des douleurs dans le membre inférieur d’origine neurologiques touchant le nerf sciatique ou le nerf crural. L’origine de cette douleur est souvent liée à une pathologie du rachis lombaire touchant l’émergence du nerf sciatique ou crural.

 

Sciatique et cruralgie : définition

 

La sciatique est une douleur dans le membre inférieur, souvent intense et positionnelle, descendant depuis la fesse et descendant le long de l’arrière de la cuisse jusqu’au mollet ou jusqu’au pied. Elle est souvent liée à une pathologie du rachis lombaire touchant la racine L5 ou la racine S1 (les deux racines formant le nerf sciatique).

 

La cruralgie est aussi une douleur du membre inférieur, le long du pli inguinal et descendant sur l’avant de la cuisse, jusqu’à la rotule. Elle est souvent liée à une atteinte du rachis lombaire touchant cette fois les racines L3 ou L4 (ces racines formant le nerf crural).

 

La douleur de sciatique ou de cruralgie est souvent intense et invalidante.

Elle peut être soulagée par le repos strict et l’alitement, et par des traitements médicaux comme les anti-inflammatoires. Elle cède généralement après plusieurs jours de traitement.

 

Sciatique et cruralgie : causes et facteurs de risques

 

La sciatique est le plus souvent liée à une atteinte de la racine L5 ou S1 au niveau du rachis lombaire.

L’affection qui donne le plus souvent une sciatique est la hernie discale lombaire. Un fragment discal, en général au niveau du disque L4-L5 ou L5-S1, vient au contact de la racine nerveuse et déclenche la douleur de sciatique.

D’autres affections comme le canal lombaire étroit, la sténose foraminale ou les discopathies inflammatoires peuvent provoquer des douleurs de sciatique.

 

La cruralgie est elle aussi liée a des pathologies touchant le rachis lombaire. Elle correspond à une atteinte de la racine L3 ou L4, le plus souvent au niveau des disques L2-L3 ou L3-L4.

La hernie discale lombaire et le canal lombaire étroit sont les plus grands pourvoyeurs de cruralgies.

 

Les facteurs de risques de sciatique et de cruralgie sont ceux de la hernie discale lombaire (port de charge lourde, traumatismes répétés, surcharge pondérale) et ceux du canal lombaire étroit (arthrose lombaire, spondylolisthésis…).

sciatique chirurgien du rachis paris docteur antoine roul clinique drouot

Symptômes

 

La sciatique se présente comme un symptôme douloureux, souvent intense, partant du haut de la fesse et descendant le long de la face postérieure de la cuisse, jusqu’au mollet ou jusqu’au pied. La sciatique est souvent unilatérale, parfois bilatérale. Elle est invalidante et impose l’alitement. La douleur est positionnelle et majorée à la station debout et au mouvement.

Elle peut être associée à d’autres symptômes qui signent sa gravité : Insensibilité de la jambe et des orteils, paralysie motrice de la cheville ou des orteils, perte d’urines ou de selles.

 

La cruralgie est une « sciatique » du territoire du nerf crural. Elle se présente comme des douleurs au niveau du pli inguinal et sur la face antérieure de la cuisse jusqu’au genou.

Elle est aussi souvent intense et peut être associée aux mêmes symptômes de gravité que la sciatique.

 

Diagnostic

 

Le diagnostic de sciatique ou de cruralgie est avant tout clinique.

Le territoire neurologique de la douleur décrite oriente le diagnostic

On réalise le test de Lasègue (ou de Léri pour la cruralgie) à la recherche d’une reproduction de la douleur. On recherche aussi les symptômes de gravité comme l’anesthésie du pied ou la paralysie motrice.

 

Si la sciatique ou la cruralgie est suspectée, on demande alors un bilan d’imagerie au niveau du rachis lombaire.

 

Les radiographies sont utiles à la recherche de signes de pathologie lombaire comme l’arthrose ou le spondylolisthésis qui peuvent provoquer des sciatiques ou des cruralgies.

 

Le scanner ou TDM permet une analyse du contenu du canal lombaire. On recherche ainsi l’origine de la sciatique (canal lombaire étroit, hernie discale lombaire, spondylolisthésis).

 

L’IRM permet une analyse fine du contenu du canal lombaire et des racines. Comme le scanner, elle permet la recherche de l’origine de la sciatique. Elle permet aussi de dépister certaines affections plus rares comme des neurinomes qui ne seront pas vues au scanner.

 

Parfois, si l’origine de la sciatique ou de la cruralgie n’est pas claire, on peut demander d’autres examens comme l’électromyogramme, l’artériographie des membres inférieurs ou un bilan sur d’autres articulations (hanche, sacro iliaques…)

 

Sciatique et cruralgie : questions fréquentes

 

J’ai une sciatique, comment la soigner ?

Le traitement de la sciatique comporte en premier un traitement antalgique et antiinflammatoire pour calmer les douleurs à la phase aiguë. Le repos est préconisé.

Une fois la phase douloureuse intense passée, on débute un travail d’étirement et de gainage avec une kinésithérapeute.

Il faut aussi se préoccuper de l’origine de la sciatique à l’aide du bilan complémentaire.

En fonction de la pathologie lombaire sous-jacente, on proposera des traitements plus spécifiques comme des infiltrations radioguidées ou des solutions chirurgicales si la sciatique persiste.

 

Combien de temps vais-je garder des douleurs de cruralgie ou de sciatique ?

L’évolution est souvent aléatoire et les douleurs peuvent céder, comme elles peuvent persister malgré le traitement ;

La douleur de cruralgie ou de sciatique cède en général après plusieurs semaines de traitement si l’origine est une hernie discale de faible volume ou sur un canal lombaire étroit peu serré.

Par contre si la hernie discale est très conflictuelle ou si le canal lombaire étroit et très serré, il n’est pas rare que la douleur ne cède pas malgré le traitement médical complet, et peut imposer alors une prise en charge chirurgicale.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Notez-la

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?